Syrie: un nombre «colossal» de civils tués

370fd3e_13706-1su8h9j-9yf9io1orLors de la campagne présidentielle, la guerre en Syrie et l’engagement militaire russe a donné lieu à une exploitation médiatique et politique dirigé contre Jean-Luc Mélenchon et la France Insoumise. 

Ceux-ci étaient accusés de soutenir les bombardements russes lors du siège d’Alep. Quelques semaines plus tard, les bombardements au phosphore blanc de la coalition internationale sur Raqa et Mossou laissent totalement indifférents les donneurs de leçons et autres plumitifs autoproclamés consciences universelles, sans parler de la gauche morale et associative.

La coalition occidentale confirme l’utilisation de munitions au phosphore blanc en Irak et en Syrie

La coalition internationale reconnaît l’usage d’obus au phosphore à Mossoul

Syrie: l’ONU juge «excessives» les frappes aériennes à Raqa

Syrie: un nombre «colossal» de civils tués