La révolution russe en questions – Le Monde diplomatique, octobre 2017

CaptureDu séisme qui bouleversa la Russie en 1917 émerge le récit d’une révolution sociale qu’accompagna avec radicalité le parti bolchevique, force politique dont le projet émancipateur passait prioritairement par l’éducation des masses  Priorité à l’éducation des masses »).

IMGDPL10-13-2-9be6d
Giangiacomo Spadari. – « La linea » (La Ligne), 1969 Olivier Pastor – Villa Tamaris Centre D’art, La Seyne-Sur-Mer

Sa démarche autoritaire, aggravée par le « communisme de guerre », suscitait déjà des critiques au temps de Lénine, avec une interrogation-clé : agir avec le peuple ou seulement en son nom  Au nom du peuple ou avec le peuple ? ») ? La révolution d’Octobre ébranla le monde ; elle secoua également l’art, réinventé jusque dans sa finalité. Mais, en l’absence des répliques escomptées en Europe, son cours économique ou diplomatique dut s’infléchir  Diplomatie, de l’idéologie au réalisme »). La faillite du modèle soviétique remet-elle en cause l’internationalisme qui accompagna ses premiers pas  Le siècle de Lénine ») ?

 

Le siècle de Lénine, Serge Halimi

URSS : Union des républiques socialistes soviétiques. Au départ, le nom ne renvoie pas à un territoire mais à une idée : la révolution mondiale. Ses frontières seront celles du soulèvement qui a triomphé en Russie, (…) 

La lame de fond de la contestation sociale

Dans une Russie ruinée et affamée par la guerre, le parti bolchevique s’avère la seule force organisée capable d’accompagner la révolution sociale. La radicalité de ses militants rencontre celle des couches (…) 

Priorité à l’éducation des masses

De février à octobre 1917, avant d’envahir les écoles et les bibliothèques, la population avait été à l’école des soviets. Le nouveau pouvoir fit de l’instruction de la population une priorité — cent cinquante (…) 

Le grand basculement

23-27 février (8-12 mars) 1917 . Les ouvrières du textile des faubourgs de Vyborg manifestent contre le rationnement du pain et sont rejointes par 150 000 ouvriers. Grève générale. La répression fait une (…) 

Quand la révolution doute

La dérive autoritaire était-elle consubstantielle au projet bolchevique, ou provenait-elle des circonstances pesant sur le nouveau pouvoir ? La question se posait déjà du vivant de Lénine, quand, du rêve d’un (…) 

Au nom du peuple ou avec le peuple ?

À la veille d’Octobre 1917, Lénine estimait que la première tentative de renversement du pouvoir tsariste, en 1825 à Saint-Pétersbourg, avait échoué notamment parce que les révoltés étaient « trop loin loin du (…) 

Albert Londres au pays des Soviets

Reporter pour « Excelsior », Albert Londres réussit à visiter la Russie soviétique en 1920. L’homme qui a donné son nom à des prix de journalisme se révèle aveuglé par ses préjugés… de toutes (…)

Alors l’art se souleva

Dès avant guerre, la rupture avec les codes de l’art bourgeois avait été consommée. Après 1917, les artistes s’emploient à rendre les enjeux révolutionnaires sensibles, ce qui ouvre sur de nouvelles voies (…) 

Diplomatie, de l’idéologie au réalisme, Gabriel Gorodetsky 

Au cours de sa première décennie d’existence, le jeune État ne cesse de réévaluer sa politique étrangère, en quête d’un équilibre entre l’impératif de propager la révolution à l’étranger et la nécessité d’assurer la (…) 

Cocktail révolutionnaire

En 1920, dans « La Maladie infantile du communisme (le “gauchisme”) », Lénine livre les clés du succès, selon lui, d’une révolution. La loi fondamentale de la révolution, (…) la voici : pour que la révolution ait (…) 

C’est la pagaille !

En mai 1917, Louis de Robien est l’attaché d’ambassade de la France en Russie. Dans son journal, il dépeint la lente agonie du gouvernement provisoire. J’ai assisté, il y a quelques jours à la gare Nicolas, au (…) 

À la génération future

Figure historique de la droite du parti bolchevique, Nikolaï Boukharine écrit cette lettre-testament après son arrestation par la police de Joseph Staline en 1937. Il est exécuté un an plus tard et ne sera (…) 

Les partis en présence

Bolcheviks Les « majoritaires » (en russe) sont les membres de la fraction qui suit Lénine, en 1903, lors de la scission du Parti ouvrier social-démocrate de Russie (POSDR) et qui se constitue en parti (…)