Images

Image Publié le

18 12

La lutte a-t-elle un sexe ?

Image Publié le Mis à jour le

VISUEL MDI 6 MARS 2018

Après « Le pouvoir est-il dans la rue ? (7 novembre), « Le capital a-t-il une politique ? » (12 décembre), « La grève, encore un outil d’émancipation ? » (9 janvier) et « L’écologie, un combat politique ? » (13 février), nouvelle séance des Mardis de l’insoumission mardi 6 mars prochain.

La lutte a-t-elle un sexe ? Le corps enjeu d’émancipation ouvrière et/ou de libération des femmes

Depuis l’automne 2017, la prise de parole de milliers de femmes en France et dans le monde contre la violence sexuelle masculine à travers #balancetonporc et #metoo constitue un événement majeur dans la lutte des femmes pour la maitrise de leur propre corps.

Cette lutte n’est pas nouvelle, au début du siècle dernier le pouvoir du contremaitre ou du patron sur les ouvrières prend aussi une dimension sexuelle contre laquelle tentent de réagir quelques unes. Mais ce sont aussi les collègues masculins, les maris qui exercent leur pouvoir sur le corps de leurs épouses, comme sur celui d’autres femmes.

Si femmes et hommes ont lutté ensemble pour des causes communes, les combats pour les droits des femmes qu’ils soient politiques, sociaux ou corporels, ont souvent été relégués au second plan. Pourquoi la lutte pour l’émancipation ouvrière n’a que trop rarement été celle pour l’émancipation des ouvrières ? Pourquoi le féminisme ne va-t-il pas de soi au sein du mouvement social ?

La lutte contre la violence sexuelle ne serait-elle qu’une affaire de femmes ?

Capture

Photo : « Fachos, Machos, vous nous cassez le clito ». Manifestants place Félix-Poulat à Grenoble. © Anaïs Mariotti